Photographier l'Hypersensibilité


Des rencontres photographiques qui font avancer

Episode 2 / Photographier l'hypersensibilité


Quand le magazine Psychologie Positive te lance le défi de photographier six personnes hypersensibles






Une trentaine de minutes pour découvrir la personne qui se trouve en face de moi,

pour me connecter à ce qu'elle a de subtile et de différent,

pour qu'elle m'offre ce qu'elle a de plus beau,

pour échanger dans la joie


Car oui, la joie.


Manon, Jessica, Marie, Yor, Cédric et Lorette ont accepté leur différence, leur besoin de solitude, de nature et de créativité. Ils ont souvent eu une enfance difficile: incompris durant leur jeune âge, il était difficile pour eux de s'affirmer.


Une personne sur cinq est hypersensible. Ce trait de caractère s'exprime par des ressentis plus intenses que pour le reste de la population ainsi que par une manière plus précise de traiter l'information.


Beaucoup le découvre sur le tard et comprennent alors leur réactions souvent jugées inappropriées par leurs proches.


Crois-tu être hypersensible ? Suis-je hypersensible ?

Cette question me taraude depuis la réalisation de ces portraits.

Je m'aperçois que mon activité photographique est profondément liée à une certaine forme d'hypersensibilité que je retrouve finalement dans la plus part de mes clients.

Ces personnes sont souvent sur un chemin de recherche car non satisfaites de ce que la société nous propose dans sa dureté et dans son manque d'empathie. Elles ont aujourd'hui le désir de montrer leur différence, leur sensibilité, et parfois même leurs failles pour contribuer à bâtir un monde meilleur.


De la faille jaillis la lumière


La lumière est bien présente en elles.

La lumière nous illumine.

Comme dit si bien Marie Sand:


" Les hypersensibles ont un rôle d'éclaireurs "


Et si être hypersensible n'était rien d' autre que d'être normal. De n'avoir pas perdu notre Humanité ?

D' avoir garder une certaine fraîcheur,

D' être réellement dans notre corps,

D'être Relié au tout,

Donc d' être sensible à tout ?

L'enfant n'est -il pas hypersensible durant ses premiers mois sur terre ?


"La société nous rend hyposensibles"


Nous dit Yor.



Moi, je suis pour ce monde de bâtisseurs hypersensibles,

Ils voient ce que d'autres ne voient plus,

Ils ressentent ce que d'autres ne ressentent plus

Ils ont gardé une boussole intérieure les aidant à vivre autrement,

VIVRE normalement.

Reste plus qu'à dompter et à faire briller ce don, dans une société où l'hypersensibilité est réprimée


Qu'en penses tu ?


With Infinite Love,

Gwladys


Merci à

Marie Sand , https://www.mariesand.com/fr/(1er portrait ci dessus)

Yor Pfeiffer, www.yor.mu (3eme portrait ci-dessus)

Manon, www.lacacteequicaquette.com

Jessica,

Marie,

Cédric

& Lorette ( portrait du milieu)



Photographe portraitiste et sophrologue, Gwladys allie ces deux disciplines et crée des concepts centrés autour de la révélation à soi. Elle développe principalement la Brandographie® : un accompagnement sur mesure pour les entrepreneurs audacieux qui désirent affiner leur identité visuelle. Elle leur fait vivre une expérience profonde avant et pendant la prise de vue pour un résultat juste, authentique et inspirant.

Elle est aussi contributeur pour les magazines Happinez, Psychologie Positive, Respire, Flow et Yoga Magazine pour lesquelles elle réalise régulièrement des portraits de personnalités.



Prendre un rendez-vous pour un accompagnement Brandographie®

Une création de ©Gwladys Louiset 2017 -2020 * Mentions Légales